Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 15:06

9782253125273Titre original: A quiet belief in angels

 

Année de publication en France: 2008

 

Note:

 

premiere-etoile-lucien-jean-baptiste-L-4premiere-etoile-lucien-jean-baptiste-L-4premiere-etoile-lucien-jean-baptiste-L-4

 

 

Quatrième de couverture:

 

Joseph a douze ans lorsqu’il découvre dans son village de Géorgie le corps d’une fillette assassinée.
Une des premières victimes d’une longue série de crimes.
Des années plus tard, alors que l’affaire semble enfin élucidée, Joseph s’installe à New York.
Mais, de nouveau, les meurtres d’enfants se multiplient…Pour exorciser ses démons, Joseph part à la recherche de ce tueur qui le hante.
Avec ce récit crépusculaire à la noirceur absolue, R.J. Ellory évoque autant William Styron que Truman Capote, par la puissance de son écriture et la complexité des émotions qu’il met en jeu.

 

Avis:

 

R.J. Ellory offre un roman profond où chaque phrase semble pesée et réfléchie. Le décor est parfaitement bien posé et le lecteur se retrouve immergé au milieu des années 40 dans ce village rural de Géorgie, tel un tableau nostalgique et triste.

C'est dans ce paysage que l'on découvre le jeune Joseph que l'on va suivre tout le long de sa vie. La narration à la première personne sous les traits de ce jeune homme nous livre un témoignage des plus réalistes des évènements tragiques qui vont jalonner son existence. Le lecteur est confronté aux doutes, aux espoirs, aux peurs et à l'impuissance de Joseph face à ses meurtres de petites filles qu'il ne peut empêcher et qui vont le hanter à jamais.


Seul le silence présente une construction différente des autres romans du style thriller  et ceci peut déstabiliser les amateurs du genre. Au lieu de construire l'intrigue autour des meurtres en série, l'auteur va élaborer son récit avec comme point central Joseph et sa vie; les meurtres sont alors des éléments périphériques de son histoire. On peut alors avoir l'impression que les assassinats sont tout à secondaires et que nous avons plus affaire au récit d'une vie qu'à un thriller.

 

J'ai dévoré la première partie du roman soit l'enfance de Joseph. J'ai été happée par l'ambiance, les personnages des villageois, les tensions qui couvent et la peur que l'on ne peut identifier. Cependant, la seconde partie m'a paru laborieuse, lente et j'ai peiné à finir le roman. Pour ma part, je n'ai pas apprécié cette distance avec les meurtres et ce côté introspection. Je m'attendais peut être à un roman plus classique avec une véritable enquête sur le tueur. La fin, quant à elle, m'a énormément déçue: trop courte et sans guère d'explication. C'est donc un avis très mitigé que je vous livre, tout en sachant que je vais m'attirer les foudres de beaucoup de lecteurs qui ont porté ce roman aux nues.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Luna 18/03/2012 11:35

Coucou,
personnellement j'ai bien aimé ce roman mais sans plus : il manquait quelque chose à l'ambiance pour que je me laisse totalement emportée par l'histoire...

Bon weekend :)

Sloopy 18/03/2012 19:18


Merci Luna


Syl. 30/06/2011 18:23


Des foudres, non !!! Je fais partie de ceux qui ont plus qu'aimé ! Mais, tu as raison sur cette fin un peu précipitée. J'ai versé des larmes entre les pages de ce livre !!!


delice-au-reglisse 28/06/2011 15:22


En librairie, je me suis arrêtée sur la couverture de ce livre mais le résumé ne m'avait pas plus emballé que ça... et là, ta critique confirme ma décision : je passe mon tour pour ce bouquin !


Sloopy 29/06/2011 13:33



Mon avis est très particulier. Beaucoup ont adoré ce roman. A la réflexion, je pense que ce roman est mal classé. Il ne devrait pas apparaître dans le genre thriller peut être.



Cachou et Chiwi 24/06/2011 09:35


Je dois le lire dans le cadre d'un challenge, c'est même le dernier pour le valider, mais vu ta critique j'ai peur d'être déçu.


Sloopy 24/06/2011 12:03



la majorité des lecteurs ont adoré ce roman. Je suis un cas particulier....



gridou 21/06/2011 17:02


Je l'ai lu il y a quelques mois. Je suis d'accord avec toi pour les longueurs et la fin. Et même si j'ai aimé sur le coup, je n'en garde pas bcp de souvenirs