Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 10:40

la-delicatesseAnnée de parution en France: 2009

 

Prix:  prix des Dunes, prix de la Conversation, prix des lecteurs du Télégramme, prix Orange du livre....

 

Retenu pour les prix: Fémina, Goncourt, Médicis, Interallié, Renaudot...

 

Note:

premiere-etoile-lucien-jean-baptiste-L-4premiere-etoile-lucien-jean-baptiste-L-4premiere-etoile-lucien-jean-baptiste-L-4


 

Quatrième de couverture:


« François pensa : si elle commande un déca, je me lève et je m’en vais. C’est la boisson la moins conviviale qui soit. Un thé, ce n’est guère mieux. On sent qu’on va passer des dimanches après-midi à regarder la télévision. Ou pire : chez les beaux-parents. Finalement, il se dit qu’un jus, ça serait bien. Oui, un jus, c’est sympathique. C’est convivial et pas trop agressif. On sent la fille douce et équilibrée.
Mais quel jus ? Mieux vaut esquiver les grands classiques : évitons la pomme ou l’orange, trop vu. Il faut être un tout petit peu original, sans être toutefois excentrique.La papaye ou la goyave, ça fait peur.
Le jus d’abricot, c’est parfait. Si elle choisit ça, je l’épouse…

- Je vais prendre un jus… Un jus d’abricot, je crois, répondit Nathalie.
Il la regarda comme si elle était une effraction de la réalité. »


La délicatesse a obtenu neuf prix littéraires et été traduit dans plus de quinze langues.

 

Avis:

 

Comment ne pas être intriguée par l'engouement général autour de ce roman et ses nombreux prix ou nominations? Je me suis donc laissée tenter par "la délicatesse" qui affiche fièrement sur sa couverture "le roman aux 10 prix littéraire". 

Dès les premières lignes, le ton est donné: fraîcheur et humour sont au rendez-vous. Les annotations de l'auteur sont souvent saugrenues mais amusantes.

L'organisation du roman est très plaisante avec sa centaine de chapitres qui parfois ne font que quelques mots pour une digression atypique.

En dépit du sujet difficile qu'il aborde, le roman ne fait pas dans le sentimentalisme et ne s'attarde pas à coup de mouchoirs sur l'histoire de cette veuve. Certains pourront y voir de la délicatesse. On pourrait aussi être tenté d'y voir une grande légèreté due à l'écriture même du livre.

Les pages défilent vite et l'histoire cousue de fil blanc ne laisse aucune surprise. Les personnages sont attachants sans pourtant être très d éveloppés. Je reste assez perplexe à la lecture de ce roman.


L'auteur a donné le jour à un roman plaisant, sympathique mais je comprends difficilement l'engouement qui l'entoure. La légèreté et la facilité de l'ensemble en font un roman frais et drôle mais me laisse interloquée quant à sa nomination à des prix littéraire comme le Goncourt.

A vous de juger....

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Sloopy
commenter cet article

commentaires

Laeti (histoires-de-livres) 25/10/2011 15:06


Moi aussi les annotations m'ont bien plu! c'est original! J'ai vraiment aimé ce petit livre moi aussi


Kincaid 15/10/2011 09:58


il me tente bien celui-là !