Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 21:59

monstreFlorenceCette semaine, gros plan sur le Monstre de Florence de Douglas Preston et Mario Spezi. Ce policier relate la plus longue et périlleuse enquête criminelle qu'ait connue l'Italie. Ici pas de fiction, tout est véridique et pourtant les situations semblent sorties tout droit d'un film. Bonne lecture....

 


"En tant que spécialiste du roman noir, je me pique d'être fin connaisseur des grandes affaires criminelles, mais il faut bien reconnaître que l'histoire du Monstre de Florence dépassait toutes les autres. Sans exagération aucune, je reste persuadé que cette affaire est peut-etre ~ j'insiste sur le "peut-être" ~ l'enquête criminelle la plus extraordinaire de tous les temps. 

Entre 1974 et 1985, sept couples - soit quatorze personnes - ont été assassinés alors qu'ils faisaient l'amour dans leur voiture au milieu des collines qui entourent Florence. L'affaire aura donné lieu à l'enquête criminelle la plus longue et la plus coûteuse de toute l'histoire italienne. Près de cent mille suspects ont été entendus, dont plus d'une douzaine ont été arrêtés avant d'être relâchés dès que le Monstre décidait de frappait de nouveau. Plusieurs dizaine de personnes ont vu leur vie basculer à cause de rumeurs et de fausses accusations. Les Florentins qui ont grandi à l'époque de ces crimes disent tous que leur ville s'en est trouvée bouleversée à jamais. L'affaire aura provoqué des suicides, entraîné des exhumations, fait naître des soupçons d'empoisonnement. Des morceaux de corps humains ont été acheminés par la poste, les cimetières ont servi de cadre à des séances de spiritisme, sans parler des procès, des faux indices et des vendettas judiciaires qui ont suivi. [...]

Échappant à la plus longue chasse à l'homme de toute l'histoire de l'Italie moderne, le Monstre de Florence n'a jamais été appréhendé. Lorsque je me suis installé en Italie en 2000, l'affaire n'avait toujours pas été élucidée et le Monstre était encore en liberté.

Spezi et moi sommes devenus amis après cette première rencontre, et je n'ai pas tardé à me passionner pour l'affaire. Au printemps 2001, nous avons décidé de découvrir la vérité de mettre la main sur le vrai coupable. [...]

Spezi et moi avons été rattrapés par l'affaire en cours de route. J'ai notamment été accusé de complicité de meurtre, de détournement de preuves, de faux témoignage et d'entrave à la justice. On m'a menacé d'arrestation si je remettais les pieds en Italie. Les choses sont allées plus loin encore pour Mario, puisqu'on l'accusé d'être lui-même le Monstre de Florence."

 

Le Monstre de Florence de Preston & Spezi

Editions J'ai lu

p14/p15


 


 

 

"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

portassau 08/12/2011 22:32

j 'ai trouvé ce livre passionnant malgrès quelques longueurs... un récit terrifiant et passionnant...

Sloopy 26/02/2012 13:32



ce roman est dotant plus terrifiant qu'il est vrai. Nous sommes très loin des inspecteur de police ultra performant et des équipes d'expert à l'américaine qui bouclent une affaire en deux temps
trois mouvements et qui trouvent toujours le meurtrier....