Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 20:30

9782819500032FS-copie-1.gifDate de publication: 2010

 

Editeur: Editions les Nouveaux Auteurs



Note:


premiere-etoile-lucien-jean-baptiste-L-4premiere-etoile-lucien-jean-baptiste-L-4premiere-etoile-lucien-jean-baptiste-L-4premiere-etoile-lucien-jean-baptiste-L-4



Quatrième de couverture:


Deux jeunes trouvent la mort à Paris, victimes d'un tueur qui leur injecte de l'héroïne pure. Deux SDF subissent également un sort funeste dans les sous-sols de la gare de Lyon.

La copie d'une lettre codée ancienne va parvenir à la police, et la mettre sur la trace d'une vieille histoire qui trouve sa source en Bretagne, à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Le capitaine Daniel Magne et la jeune APJ Lisa Heslin vont tâcher de remonter dans le temps pour démêler l'affaire...mais celui qu'ils traquent est-il le vrai coupable, ou également une victime?

 

 

Avis:

 

De sinistre mémoire est une excellente découverte.C'est avec un grand plaisir qui j'ai dévoré ce polar/thriller.


Jacques Saussey, l'auteur, a une plume incisive, rythmée et fluide. Les dialogues sont utiles et ne font pas dans la longueur pour noircir de la page.

Les descriptions sont succinctes mais justes. J'ai particulièrement apprécié le décor breton de Hennebont et son ambiance: l'océan, la petite église et son cimetière (même si ils sont factices), le pont à écluse.... On appréciera aussi la façon dont l'auteur aborde la descriptions meurtres avec simplicité et sans goût pour le gore ou le sensationalisme.

De sinistre mémoire bénéficie d'un scénario aux multiples rebondissements et retournements de situations et ce jusqu'au dernier chapitre. Tout n'est pas aussi qu'il peut y paraître, rien n'est totalement noir ou blanc et l'histoire recèle de bien noirs secrets. C'est justement ce coté "recherches dans le passé" qui m'a le plus séduite: une véritable enquête dans les règles de l'art avec les archives, des témoins oubliés... (il est d'ailleurs à noter le récit poignant des atrocités de la guerre). Ici la police scientifique est présente mais ne tient pas le rôle principal.  En parallèle de cette enquête dans le passé, une véritable traque / course poursuite se déroule avec un rythme des plus soutenus.

Les personnages sont tout à fait crédibles. D'une part, nous avons le duo de policiers Daniel Magne/ Lisa Heslin, des êtres normaux avec leur propres soucis et confrontés à la dureté de leur travail et d'autre part, les personnages liés aux meurtres. Ces derniers sont les plus intéressants avec l'ambivalence de leurs caractères, leurs secrets et les conséquences de leur passé.


Comme vous l'aurez compris, il est difficile de parler de ce roman sans en dévoiler les rouages et c'est pour cela que je ne veux pas rentrer dans les détails. 


Un bémol pourtant, de nombreuses abréviations pour les services de polices sont utulisées... malheureusement il n' y a pas de lexique ou pour une note en bas de page pour se réperer.

 

Je vous encourage vivement à lire ce premier roman publié de Jacques Saussey. Ce dernier a beaucoup de talent et démontre que l'on sait aussi écrire de très bons polars dans l'hexagone. Les critiques des lecteurs démontrent la qualité de ce roman qui sortira en juin en poche, une raison de plus de l'acheter. Alors qui de mieux pour parler de ce roman que son auteur, Jacques Saussey que vous pourrez découvrir sur sont site Internet: http://www.jacques-saussey-auteur.com.

 

Sans pourtant vouloir en réveler trop, j'ai choisi un court extrait qui, je l'espre, vous plaira:

 

"Les souvenirs se ruèrent sur Gilbert Kermanec comme une lame de fond, le faisant chanceler sous la violence de l'impact. Les images se fondirent en un diaporama rouge sang, qui se termina par une vision des éclats de crâne volant dans l'air lourd d'un après-midi d'août 1944, tandis que les rires éclataient entre les déflagrations. L'odeur de poudre emplissait ses narines, mêlée à celle du sang et de la merde."

 

Pour les amateurs de vidéos, voici la bande annonce du roman

 

 

 

 

 


J'ai découvert De sinistre mémoire grâce aux Agents littéraires que je remercie grandement et que je vous recommande. N'hésitez pas à leur rendre visite sur le site Internet et apprécier leur large choix d'auteurs. Les livres présentés sont notés par des lecteurs comme vous et moi et non par des critiques littéraires professionnels. Cette proximité avec le public est, pour ma part, un atout, me fiant plus volontiers aux avis des lecteurs qu'aux dires de la presse.

CaptureTitreNB1.png

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sloopy 22/05/2011 13:13


c'est une très bonne découverte


MyaRosa 20/05/2011 11:38


Je ne le connaissais pas du tout mais je note.